loader

›  Mémoire et Politique

Mémoire et Politique

L’objectif de ce groupe de travail est de fédérer les chercheurs en sciences politiques de Belgique francophone travaillant autour de la thématique des relations entre mémoire et politique.

Présentation

Depuis les travaux de Maurice Halbwachs en 1925 sur la notion de mémoire collective, la littérature sur ce sujet a connu un développement foisonnant. Historiens, sociologues, psychologues ou encore politistes ont consolidé le champ des Memory Studies. L’enjeu est en effet des plus actuels : les usages politiques de l’histoire, du passé et de la mémoire sont multiples. En témoigne la multiplication ces dernières années des politiques mémorielles dans de nombreux États, notamment européens.

Toutefois, ce groupe entend intégrer les apports d’autres disciplines sur ces questions. Plus précisément, les domaines de recherche suivants sont au cœur des réflexions du présent groupe :

 

  • Débats conceptuels et sémantiques sur la notion de mémoire ;
  • Méthodologie à déployer dans les Memory Studies ;
  • Poids du passé ;
  • Usages publics du passé ;
  • Politiques publiques de la mémoire ;
  • Mémoire et Relations Internationales
  • Mémoire et culture ;
  • La mémoire dans la résolution et/ou transformation des conflits ;
  • Mémoire et Histoire ;
  • Transmissions de la mémoire (enseignement, famille, etc.) ;
  • Silences et oublis ;
  • Mémoire et récits ;
  • Mémoire, politique et émotions ;
  • Mémoire et droit ;
  • Mémoire et justice transitionnelle

Coordinateurs

Simon Desplanque – UCLouvain

Geoffrey Grandjean – ULg

Emmanuelle Hébert – UCLouvain/ UNamur

Sidney Leclercq – ULB/ UCLouvain