loader

Actualités

PARTAGER

26

10

Communiqué de l’ABSP quant à la décision du gouvernement hongrois de mettre un terme aux Études de genre en Hongrie

***Cette texte est une traduction de la position de l’ECPR

Le gouvernement hongrois a annoncé la suppression des diplômes de Master en Études de genre en Hongrie

 Ceci touche spécialement l’Eötvös Loránd University (ELTE) et la Central European University (CEU), uniques institutions du pays à dispenser cet enseignement. Cette décision a été prise sans consultation avec les universités, sommées de réagir dans les 24h après l’annonce de la mesure.

Association belge francophone de science politique (ABSP) tient à exprimer sa très vive préoccupation quant à cette décision. Les études de genre sont une discipline internationalement reconnue et productive de nouveaux savoirs. Ce champ d’étude approfondit nos connaissances par ses analyses démographiques, anthropologiques, philosophiques, culturelles, sociologiques et politiques. Ainsi, les études de genre se sont ancrées dans les sciences sociales comme un champ de recherche et d’enseignement multidisciplinaire. L’enseignement des études de genre est une contribution essentielle à la compréhension des dynamiques et relations de pouvoir dans notre société.

L’ABSP accueille en son sein une large et dynamique communauté d’universitaires engagés dans les études de genre. Nous exhortons le gouvernement hongrois à interrompre cette politique et à permettre aux universités hongroises de poursuivre leurs programmes de Master en études de genre, leur permettant ainsi d’être entièrement intégrées à la communauté internationale des chercheurs en genre et en diversité, là où elles sont tenues en haute estime.

PARTAGER