loader

›  Transformations de la polity européenne en temps de crises

Transformations de la polity européenne en temps de crises

Organisateurs

  • Borriello, Arthur (ULB)
  • Duez Denis (USLB)

 

Abstract

Le GT Europe propose de s’interroger sur la manière dont les multiples crises européennes –économique, migratoire, démocratique – contribuent à reconfigurer le système politique européen. Cette Section thématique pourra s’articuler autour de trois grandes dimensions.

Crise et discours de crise. Considérée par d’aucuns comme une « catégorie indigène de la politique européenne depuis ses origines » (Mégie & Vauchez, 2014), la rhétorique de la crise occupe une place essentielle dans les récits, tant politiques que scientifiques, sur le projet européen. Dans quelle mesure la « crise » peut-elle être envisagée comme un topos des débats européens ? Comment peut-on définir la nature de la/des crise(s) contemporaine(s) ? Au-delà de la familiarité du discours de crise, l’Union européenne transverse-t-elle aujourd’hui une crise « de plus », une crise « banale », ou bien faut-il y voir un tournant de l’intégration européenne ?

Politiques et gouvernance. Ce second axe de la ST vise à comprendre la manière dont les crises européennes ont modifié le fonctionnement des politiques et les modes de gouvernance dans l’Union européenne. Il ne s’agit pas de se focaliser uniquement sur les politiques européennes mais également d’en mesurer les répercussions au niveau national, régional ou local. La crise a-t-elle transformé le fonctionnement routinier des instruments européens tels que les fonds structurels, la régulation des marchés ou des politiques sociales, la conditionnalité, etc. ? Comment les élites nationales ou locales ont-elles filtré les pressions européennes à réformer certaines politiques publiques dans le cadre de la gouvernance post-crise ? Il s’agit ici d’étudier la reconfiguration non seulement des politiques publiques, mais aussi, à travers elles, des rapports de pouvoirs.

Discours et valeurs. Ce dernier axe consiste à s’interroger sur les valeurs et discours qui sous-tendent la politique de crise. Quelles ont été les stratégies discursives utilisées par les différents acteurs afin de justifier leurs décisions ? À l’inverse, peut-on observer l’émergence de discours alternatifs, étudier leurs caractéristiques et évaluer leurs succès et échecs ? On pourra s’interroger par exemple sur la manière dont les notions de solidarité, de démocratie, sur les références au religieux ou à l’expertise et la science dans les débats actuels. Enfin, la crise a sans aucun doute affecté le rapport des citoyens à l’Europe, en termes d’attribution des responsabilités et d’identification au sein de l’espace public.

 

Propositions de communications

Les propositions de communications doivent être rédigées dans le formulaire Proposition de communication (ci-dessous) et envoyées pour le 1er novembre 2016 au plus tard directement à l’adresse électronique des responsables de la section thématique (voir formulaire). La sélection des communications sera effectuée par les responsables des sections thématiques et l’annonce du programme du congrès se fera le 1er décembre 2016 par l’ABSP.

Il est possible de soumettre une même proposition de communication à deux sections thématiques, mais dans ce cas il est important de l’indiquer clairement aux responsables des sections thématiques concernées en envoyant la proposition.

Proposition de communication doc/pdf