loader

›  Gouvernance en réseaux, gouverner les réseaux

Gouvernance en réseaux, gouverner les réseaux

Organisateurs

  • Moyson, Stéphane (Professeur à l’Institut de Sciences Politiques Louvain-Europe – UCL)
  • Sabbe, Mathias (Chercheur-doctorant à l’Institut de Sciences Politiques Louvain-Europe – UCL)

Abstract

L’action publique en réseaux implique la collaboration entre acteurs provenant de différentes organisations agissant à différents niveaux de pouvoir dans les secteurs public et/ou privé. Il s’agit, pour ces acteurs, de s’entendre sur des objectifs communs, sur la manière de les mettre en œuvre et/ou la façon d’évaluer l’action. Les nombreuses vertus de l’action publique en réseaux sont reconnues par les chercheurs et ceux qui la pratiquent. Par exemple, la mutualisation des idées permet de formuler des objectifs plus adaptés tandis que celle des ressources permet de se donner les moyens de les atteindre. Enfin, la participation au réseau facilite l’adhésion des différentes parties concernées par l’action (y compris des citoyens, éventuellement). Dans le même temps, plusieurs obstacles au bon fonctionnement des réseaux d’action publique ont été identifiés. Mais la façon de les surmonter n’est pas encore très claire. Ces obstacles concernent notamment la fluidité des échanges d’information entre acteurs, la confiance mutuelle qu’ils s’accordent, leur allégeance à l’organisation dont ils sont issus (plutôt qu’au réseau auquel ils participent) ou encore la façon dont les réseaux peuvent être gouvernés pour dépasser ces difficultés. Cette section thématique présente un ensemble de papiers qui discutent de ces questions et les examinent dans différents secteurs, à différents niveaux d’action et à partir de méthodes innovantes.

Programme

Panel C – Mardi 4 avril, 9h30-12h – 104

here Président: Mathias Sabbe ; Co-président: Stéphane Moyson