loader

Publications

source url PARTAGER

Numéro 13 : La reconfiguration de l’action publique en Belgique

Numéro 13 : La reconfiguration de l’action publique en Belgique

« La reconfiguration de l’action publique en Belgique », sous la direction de David Aubin, Fabienne Leloup et Nathalie Schiffino, Louvain-La-Neuve, Academia-L’Harmattan, coll. Science politique, 2012, 174 pages, ISBN 978-2-8061-0078-8.

Les transformations de l’État opérées au cours de ces dernières décennies ont provoqué une recomposition combinée de l’action publique et des territoires. L’Union européenne est devenue une véritable entité politique, les territoires et les espaces fonctionnels s’affirment comme des unités de gestion autonomes, et les agences spécialisées se multiplient.

Ces recompositions entraînent une différenciation accrue des responsabilités qui questionne la cohérence de l’action publique. Cet ouvrage présente un aperçu de l’évolution de la Belgique vers une action publique à multiples échelons de pouvoir. Il traduit la réalité de ces transformations institutionnelles et ouvre des perspectives sur l’avenir du pays. Les différentes contributions entremêlent les secteurs (emploi, transport, télécommunications, tourisme, culture et politique de la ville) et les échelons politiques (Europe, Fédéral, régions, communautés et communes) et entend décloisonner les approches et dégager de grandes tendances générales.

enter site David Aubin, Nathalie Schiffino et Fabienne Leloup sont tous trois professeurs de science politique à l’Université catholique de Louvain. David Aubin travaille plus particulièrement sur les politiques publiques de durabilité et la régulation des services de réseaux, Fabienne Leloup sur l’action publique locale et le développement territorial et Nathalie Schiffino sur la démocratie et les politiques publiques liées au risque et aux biotechnologies.

source link Commander les publications de l’ABSP auprès des Éditions Academia-L’Harmattan.

PARTAGER