loader

›  Théorie politique

Théorie politique

Présentation

A ce jour, il n’existe pas à proprement parler de lieu d’échanges entre les différents chercheurs et enseignants qui inscrivent leurs réflexions dans le champ de la théorie politique. Ce manque est d’autant plus criant que différentes mutations dont nous sommes les témoins appellent à un renouveau de la réflexion critique dont la théorie politique se doit d’être un acteur majeur. La mondialisation et la montée des inégalités tant au niveau national qu’international ; le délitement de l’idée de nation et les défis du multiculturalisme ; la crise de la démocratie représentative et l’émergence d’autres formes de participation à la vie politique; les interactions de plus en plus complexes entre sciences, technologies et société; l’institutionnalisation de dispositifs de gouvernance réflexive (évaluation, indicateurs, benchmarking) et leur effet de reconfiguration des politiques publiques ; la constitution de nouveaux publics rendue possible par le développement des réseaux sociaux et autres plateformes ; ou encore les profondes mutations auxquelles font face nos sociétés sur les plans macroéconomique, technologique, environnemental et démographique, etc., tous ces phénomènes rendent nécessaires le développement d’une pensée critique ancrée aux concepts fondamentaux de la science politique. L’ABSP y contribue au travers de la création d’un groupe de travail spécifiquement orienté sur la théorie politique.

Ce GT théorie politique s’intéresse tant aux idées normatives qu’aux principes fondamentaux du politique. Ses travaux  s’enracinent dans la philosophie politique dans la mesure où ils abordent des questions comme celles du rôle de l’Etat, de l’essence du pouvoir politique, du meilleur régime politique… Ils s’en distinguent toutefois parce qu’ils n’abordent pas ces questions de manière anhistorique, mais en les situant dans le cadre des sociétés contemporaines, et en tentant de répondre aux défis auxquels celles-ci font face.

Le champ d’étude privilégié du GT est par conséquent l’analyse descriptive et critique des conceptions du politique et des projets de société qui émergent des débats politiques actuels. Il s’oppose ainsi à toute approche réduisant le politique à un jeu de pouvoir et à de purs rapports de force et prend au sérieux les idées invoquées par les acteurs du politique pour justifier la légitimité de leur action. Le GT théorie politique a vocation à participer à une réflexion globale sur les mutations contemporaines du champ politique dans une perspective critique articulée aux apports de l’histoire de la théorie politique. L’objectif est à la fois d’enrichir la réflexion contemporaine par l’apport d’une pensée ancrée dans celle des auteurs classiques de la théorie politique, et d’enrichir le corpus de la théorie politique des enseignements tirés des évolutions contemporaines du politique.

Le GT Théorie politique a vocation à être un lieu de rencontre de l’ensemble des chercheurs belges s’intéressant à la théorie politique. Il doit dès lors dépasser les frontières de la seule science politique pour s’ouvrir notamment aux apports des philosophes, sociologues, juristes et économistes s’inscrivant dans une telle perspective théorique. Ses activités doivent par conséquent favoriser le développement d’une recherche interdisciplinaire en théorie politique. Une attention importante sera également accordée à l’apport que la théorie politique peut avoir dans le débat public.

Newsletter

Un agenda général de la théorie politique en Belgique est en cours de création et devra être intégré à la newsletter du GT. Si vous désirez que la newsletter de rentrée de notre GT théorie politique mentionne les événements « théorie politique » de votre propre centre (ou d’autres importants événements qui pourraient intéresser les membres du GT), n’hésitez-pas à les communiquer par retour de mail à Eric Fabri pour le vendredi 26 août au plus tard. Le but est d’essayer de centraliser l’information sur les événements « théorie politique » organisés en Belgique, sans pour autant spammer les boites mails.

Pour vous abonner à la newsletter du GT Théorie politique, veuillez contacter Eric Fabri.

Projets et actions

Récemment créé au sein de l’Association belge francophone de science politique (ABSP), le GT Théorie politique se consacre à l’analyse descriptive et critique des conceptions du politique et des projets de société qui émergent des débats politiques actuels. A cette fin, il organise notamment un séminaire « Actualités » pour lequel il lance un appel public à candidature (appel disponible ici).

  • . Si vous désirez présenter un papier lors de cette troisième séance, un appel à communications est lancé. La deadline pour l’envoi des propositions est le 1er août 2016.

Coordinateurs

La coordination du GT Théorie politique est assurée par :

  • Frédéric Claisse (Faculté des Sciences Sociales – Ulg)
  • Catherine Xhardez (USL-B et Sciences Po Paris)
  • Eric Fabri (Centre de théorie politique – ULB)
  • John Pitseys (Crisp)

Contact: Eric Fabri

Activités passées

  • Mercredi 28 septembre (Bruxelles, CRISP) : Troisième séance du séminaire « Actualités » du GT théorie politique. Les interventions ont mis en évidence l’éclairage que la théorie politique (ou une discipline connexe) peut apporter sur un enjeu actuel du débat social et politique belge ou européen

 

  • Mardi 26 juillet (Poznan) : organisation du panel « Théories non-idéales de la justice et inégalités » lors du 24e congrès mondial de science politique de l’IPSA-AISP. Plus d’informations.

 

 

  • Le podcast de la table ronde du 24 février passé avec Pierre Dardot autour de son ouvrage co-écrit avec Christian Laval Commun, Essai sur la révolution au 21esiècle (Paris, La Découverte, 2014) est disponible en ligne ici.