loader

follow site ›  Genre et politique transnationale : entre mouvements sociaux, politiques publiques et monde académique

Genre et politique transnationale : entre mouvements sociaux, politiques publiques et monde académique

24-25 avril 2008

Directeurs d’atelier  : Bérengère Marques-Pereira (ULB), Petra Meier (UA), David Paternotte (FNRS/ULB).

Programme

9h30 : Début des travaux en ateliers

9h30 – 9h45 : Accueil des participantes par Bérengère Marques-Pereira (Université libre de Bruxelles) et Petra Meier (Universiteit Antwerpen).

9h45 – 10h30 : Conférence introductive de Jacqueline HEINEN (Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines) : « Des femmes au genre, d’Ouest en Est. Aperçus du parcours sinueux de l’idée du féminisme »

10h30 – 11h00 : discussion

11h00 – 11h15 : Pause-café

11h15 – 12h30 : Travaux en ateliers : politiques publiques

Présidence : Petra Meier (Universiteit Antwerpen)

 

  • 11h15 – 11h30 : Ioana CÏRSTOCEA (CNRS, PRISME-GSPE Strasbourg), « Du « genre » critique au « genre » neutre : effets de circulation »

 

  • 11h30 – 11h45 : Karen CELIS (Hogeschool Gent) et Petra MEIER (Universiteit Antwerpen), « De l’Europe aux régions et communautés : une politique d’égalité à plusieurs visages ? »

 

  • 11h45 – 12h00 : Agnès HUBERT (Commission Européenne/Université libre de Bruxelles), « Femmes au pouvoir, pouvoir des femmes et intégration européenne : étude de cas sur la politique de recherche »

 

  • 12h00 – 12h30 : Discussion

12h30 – 14h : Lunch

14h00 – 15h30 : Travaux en ateliers : mouvements sociaux

Présidence : David Paternotte (Fonds de la recherche scientifique/Université libre de Bruxelles)

 

  • 14h00 – 14h15 : Julie CARLIER (Universiteit Gent), « Réseaux transnationaux et la construction d’une identité féministe collective : transferts, connexions et conflits oubliés dans le cas belge (1890-1918) »

 

  • 14h15 – 14h30 : Catherine JACQUES (Université libre de Bruxelles), « Mouvements féministes et dynamiques transnationales et supranationales. Le cas belge (1918-1960) »

 

  • 14h30 – 14h45 : Pascale DUFOUR (Université de Montréal), « Solidarités dans frontières et mouvements de femmes : expertises militantes sur la transnationalisation »

 

  • 14h45 – 15h00 : Isabelle GIRAUD (Université de Genève), « Mondialisation et changement politique pour les mouvements des femmes : politique d’échelle et empowerment dans la marche mondiale des femmes »

 

  • 15h00 – 15h30 : Discussion

15h30 – 15h45 : Pause-café

15h45 – 17h00 Travaux en ateliers : miroir latino-américain

Présidence : Sophie STOFFEL (Université libre de Bruxelles)

 

  • 15h45 – 16h00 : Kathya ARAUJO (Universidad Academia de Humanismo Cristiano), « Transnationalisation et politiques publiques : processus de réception. Une proposition d’analyse critique des processus d’institutionnalisation des agendas féministes »

 

  • 16h00 – 16h15 : Jules FALQUET (Université Paris-Diderot), « Discours de légitimation, pratique discriminatoires et manipulation des « intérêts de femmes » par l’Etat mexicain actuel »

 

  • 16h15 – 16h30 : Bérengère Marques-Pereira (Université libre de Bruxelles), « Le féminisme latino-américain au niveau transnational. Quel exercice de la responsabilité publique ? »

 

16h30 – 17h00 : Discussion

17h00 : Clôture par David Paternotte (Fonds de la recherche scientifique/ Université libre de Bruxelles)