loader

›  Etat des lieux des études de genre en sciences politiques en Belgique et en Francophonie

Etat des lieux des études de genre en sciences politiques en Belgique et en Francophonie

watch 29-30 avril 2005 

Coordination : Bérengère Marques-Pereira, Petra Meier, Ada Garcia

Présentation

Malgré l’importance académique croissante prise par les études de genre en sciences politiques au niveau international, l’intérêt qui y est accordé en Belgique reste à ce jour limité, tant les fonds financiers sont marginaux comparés à d’autres études en sciences politiques ; ils proviennent en général du monde politique et fort peu des ressources financières propres à la recherche fondamentale. Il n’en demeure pas moins que ce domaine d’études commence à s’imposer dans le monde académique belge. Depuis une dizaine d’années, les études de genre en sciences politiques se sont développées, d’abord de manière ponctuelle, ensuite de façon plus structurée sur base de pôles de recherche plus étendus, plus particulièrement en région néerlandophone et plus récemment en région francophone. S’inspirant de et nourrissant les grands axes de la thématique genre et politique telle qu’elle s’est élaborée au niveau international, différents sujets de recherche se sont cristallisés, comme, par exemple, la question de la représentativité sous toutes ses facettes.

Le troisième congrès de l’Association belge de Science Politique – Communauté française de Belgique (ABSP-CF), qui aura lieu les 29 et 30 avril 2005, portera sur l’état de la science politique en Belgique. Il est donc opportun de mettre en valeur les connaissances acquises, en les consolidant et en développant de nouvelles pistes de recherche pour l’avenir en ce qui concerne les études de genre en sciences politiques. Notre appel à contribution inclut tout papier sur les études de genre en sciences politiques : conceptualisations théoriques, questions méthodologiques, présentation des résultats empiriques, etc. Le but consiste à faire le tour d’horizon des études de genre en sciences politiques en Belgique. Quelles sont les questions-clés étudiées par les politicologues belges quand il s’agit des études de genre ? Quelles sont les derniers résultats à présenter ? Où-en sont les études de genre comparé au niveau international ? Les études de genre en sciences politiques en Belgique, connaissent-elles des sujets ou approches particuliers ? Quelles sont les pistes de recherche pour l’avenir ? Notre appel à contribution inclut également tout papier analysant la position des études de genre dans la discipline sciences politiques en Belgique. Quelle est l’influence de la position des études de genre, de leur perception par la discipline, de leur ancrage quasi non-existante dans les institutions et de leur financement particulier sur les questions clés traitées et les approches choisies ? Quel est l’avenir de la relation entre les sciences politiques et les études de genre en Belgique ? La consolidation des connaissances acquises s’appuierait sur la publication d’un ouvrage édité faisant le tour de l’état des lieux des études de genre en sciences politiques en Belgique et en Francophonie.

Programme

go here Vendredi 29 avril

Présidente et discutante : Janine Mossuz-Lavau (CEVIPOF-Paris)

  • Bérengère Marques-Pereira (ULB) et Petra Meier (VUB) : Présentation de l’ouvrage Genre et Politique en Belgique et en Francophonie
  • Lorena Parini (Université de Genève) : Genre et politique en Suisse francophone
  • Claudie Baudino (ULB) : De la différence des sexes en politique : analyse comparée de la réforme paritaire en Belgique et en France
  • Sophie Stoffel (ULB) : Stratégies pour une meilleure inclusion des femmes dans la cité

source link Samedi 30 avril

Présidente et discutante : Janine Mossuz-Lavau (CEVIPOF-Paris)

  • David Paternotte (ULB) : Retour sur le concept de genre et sa portée : vers un élargissement des études du même nom ?
  • Karen Célis (VUB) : Les élues et la représentations des femmes : réflexions méthodologiques.
  • Herwig Reynaert et Dries Verlet (Université de Gand) : Cherchez la femme. Les élues locales en Flandre (1946-2000)
  • Annie De Wiest : Eclairages d’une expérience de fonctionnaire en matières d’égalité des chances