loader

Evénements

PARTAGER

25

11

GT Questions sociales/conflits sociaux

Présentation de l’ouvrage dirigé par Hélène Combes, David Garibay et Camille Goirand intitulé “Les lieux de la colère : Occuper l’espace pour contester, de Madrid à Sanaa” (2016)

Résumé

Dans bien des capitales, des places majestueuses, chargées d’histoire et de symboles, sont investies par des manifestants : les étudiants de la place Tian-An-Men à Pékin, les Indignés sur la Puerta del Sol à Madrid, les mères de disparus sur la Place de Mai à Buenos Aires, les contestataires sur le Zócalo de Mexico… Cette centralité de l’espace dans la construction de la contestation a été notée par de nombreux observateurs au cours des révoltes arabes et du mouvement Occupy. Or, en dépit de cette apparente évidence du lieu, la dimension spatiale n’a que rarement fait l’objet d’une attention en tant que telle dans la sociologie des mobilisations. Cet ouvrage s’attaque à cet angle mort. Il propose au lecteur de comprendre l’importance des lieux physiques et vécus et leurs effets sur l’action collective en suivant des mobilisations très variées – locales ou nationales-, d’hier ou d’aujourd’hui, de la péninsule arabique à la Bretagne, de New York à la Seine-Saint-Denis, de l’Amazonie péruvienne à Madrid.

 

Vendredi 25 novembre 2016, 12-14h

Salle Henri Janne, Institut de Sociologie (15e étage)

Avenue Jeanne, 44 CP 124

1050 Bruxelles

 

Plus d’informations ici  

PARTAGER

This website stores some user agent data. These data are used to provide a more personalized experience and to track your whereabouts around our website in compliance with the European General Data Protection Regulation. If you decide to opt-out of any future tracking, a cookie will be set up in your browser to remember this choice for one year. I Agree, Deny
596